A la différence du stratifié, le mélaminé s’obtient en recouvrant à chaud et sous pression un panneau de particules ou de fibres de bois d’une ou deux feuilles décoratives imprégnées de résine mélamine.
Plus simple, l’opération est moins coûteuse que la fabrication du stratifié ; par rapport à celui-ci, le mélaminé demeure cependant moins résistant, surtout à la chaleur.

Hizia

Il n’en reste pas moins que ce matériau, qui n’était jadis utilisé que pour la fabrication des corps de meubles, gagne désormais du terrain sur le stratifié, notamment en ce que concerne les façades de cuisines ; un succès logique, si l’on songe aux progrès réalisés au niveau des finitions, beaucoup plus qualitatives qu’avant. La production en mélaminé des reliefs et veinages de différentes essences de bois n’a plus rien d’extraordinaire.

Demander plus d’informations?
Demander un devis pour votre cuisine

Couleurs et Essences

ABONNEZ VOUS ET RECEVEZ NOS DERNIERES OFFRES

SUIVEZ-NOUS SUR LES RESEAUX SOCIAUX